•  W  I  S  H  L  I  S  T

     

     hey  hey  hey 

     

      Avant de commencer je vais vous donner un peu de mes nouvelles (si si, j'insiste, je suis sûre que ça vous intéresse) : à l'heure où j'écris cet article, j'ai passé le bac de français hier (ça c'est bien passé) et je passe les sciences demain (à 8 heures, argh.). Bref les examens c'est super chiant j'ai hâte que ça se termine. C'est bon, je ferme la parenthèse sur ma vie pas intéressante et j'entre dans le vif du sujet. Ça fait assez longtemps que j'ai pas fais du shopping (déjà parce que j'ai pas d'argent :leul: et parce que j'ai déménagé, mon appart était en travaux, c'était le bordel bref.) et avec la fin de l'année qui arrive (même si je suis techniquement en vacances) il y'a un tas de trucs que j'aimerais avoir: du coup bim bam boum petit condensé: wishlist.

     

     

     i. ukkulele

     Ça doit faire un an voire deux que j'en veux un mais à chaque fois je demande autre chose et du coup ça s'éternise. J'ai aucune expérience en musique (à part en chant puisque j'ai pris des cours quand j'étais plus jeune) mais j'adore ça et je suis super frustrée de ne savoir jouer d'aucun instrument. Et puis les ukkuleles c'est super cute et ça a un son super particulier: bref c'est cool.

     

     ii. nike air monarch iv

    Ces chaussures sont assez méconnues (enfin je crois) et c'est pour ça que je les aime bien (en plus elles sont pas chères pour des nike). C'est des dad shoes c'est à dire qui sont imposantes et te font des gros pieds et moi et mon petit 36 on adore ça. Elles existent aussi en blanches mais elles sont vraiment moches dans cette couleur et puis j'ai pas de paire de baskets noires.

     

     iii. jersey bounce (lush)

    C'est un shampoing au miel et au sel marin de chez Lush. J'ai jamais testé celui ci mais j'en avait un autre du même style que j'ai fini et qui était super cool: il rendait les cheveux doux, brillants et tout ce que tu veux. Les produits de cette marque sont super chers mais celui là a prix "raisonnable" pour sa quantité (raisonnable pour lush). Après on peut pas enlever la qualité qui est vraiment top et qui explique qu'on soit obligé de vendre sa mère pour s'acheter du shampoing.

     

     iv. youngblood 5sos vynil album, deluxe edition

    Quand j'étais plus jeune (il y a trois, voire quatre ans) j'étais super fan des 5 seconds of summer et j'ai jamais vraiment arrêté de les aimer même si j'étais plus autant à fond vu qu'il ne sortaient quasiment plus rien. Et il y'a 4 jours je vois qu'ils ont ressorti un album. Et là, je me suis me suis complètement étalée dans le fangirling à nouveau. Etant donné que je n'ai qu'un tourne disque je suis "obligée" d'acheter le vynil mais qui va se gêner enfaîte ? (et oui je veux la version deluxe parce que je pousse le truc jusqu'au bout x))

     

     v. piano "roll up"

    C'est pour les mêmes raisons que pour le ukkulele. Le seul problème avec le piano c'est que ça prend beaucoup de place (même un synthétiseur) et que ma chambre c'est pas buckingam. Mais moi et moi génie on a trouvé la solution : le piano roll-up, litteralement qui se roule. Ça ressemble à ça et même si j'ai aucune idée du son que ça fait, c'est vachement pratique (et je trouve ça drôle), de toute façon je suis loin d'être Mozart donc j'ai juste besoin d'un truc sur quoi commencer

     

     vi. iphone 6

    Il faut savoir que j'ai une histoire super compliquée avec les téléphones: tout ceux que j'ai eu étaient soit super nuls en terme de qualité soit vraiment d'occasion (genre la batterie tenait pas, je pouvais pas télécharger d'applications, j'ai même eu un blackberry avec des touches à un moment mais j'arrivais pas à taper ça m'énervait.). Mes proches me reprochent toujours d'être injoignable et ça les saoule autant que moi. Donc j'aimerais pour une fois un téléphone de QUALITÉ (et pour ceux qui disent que samsung c'est mieux: je suis beaucoup trop habituée à IOS et j'ai pas envie de débattre là dessus.). Etant donné que mes grands parents tiennent absolument à m'offrir un truc pour le bac (genre ils sont convaincus que j'aurais 40 points d'avance; ça fout pas du tout la pression) je compte demander ça et participer un peu parce que c'est pas donné.

     

     vii. robe sweatshirt

    J'ai un style entre le rétro et le streetwear et j'ai horreur des robes (enfin ça dépend mais par exemple je me suis mis en robe 2 fois cette année et un fois c'était parce que j'allais à un mariage et l'autre fois c'était en réalité une vielle chemise levi's à mon père qui est trop grande pour la porter normalement). Bref, je trouve quand même les robes mignonnes et j'adore tout ce qui est oversized donc j'aimerais m'acheter un sweatshirt (couleur crème) et le prendre trop grand pour qu'il me fasse une robe que je pourrais mettre avec mes super chaussettes hautes.

     

    wishlist été 2018

    vii. lunettes "œil de chat"

    Je vois ces lunettes de soleil partout en ce moment et même si je déteste être un mouton: je les trouve super cool et c'est totalement le style d'accessoires que je mets. (en plus j'ai les yeux clairs donc quand je sors l'été je suis obligée de porter des lunettes de soleil sinon je dois plisser les yeux et j'ai mal à la tête ce qui est carrément chiant). J'en ai repéré des pas trop chères chez h&m en plus.

     

    + + +

    J'ai absolument rien à ajouter donc je retourne déballer mes cartons.

    la bise,

    wea'

     

     


    5 comments
  • LA VIRILITÉ N'APPARTIENT PAS QU'AUX

    hommes

     

    En ce moment la chanson « Kid » d’Eddy De Pretto passe souvent à la radio et je l’aime beaucoup, déjà au niveau musical mais aussi (et surtout) au niveau du texte. J’ai déjà parlé du féminisme et en faisant des recherches je me suis rendue compte qu’être un homme dans une société patriarcale comme la notre, au fond c’était pas si facile.

     D'abord, c'est peu être moins flagrant que chez les femmes mais les hommes sont aussi entourés de préjugés et d'attentes sur le physique. On dit que la gente féminine est hyper sexualisée mais j'ai arrêté de compter combien de fois j'ai entendu une fille dire que tel ou tel acteur/chanteur/célébrité/gars random dans la rue était "mignon", "trop beau", "canon" ou même "carrément baisable". La vision qu'on a des hommes et vachement axée sur le physique, il y'a un tas de critères de beauté chez nos homologues masculins aussi: il faut qu'il soit grand, musclé, qu'il ait une mâchoire bien dessinée et qu'il soit bien monté (si vous voyez ce que veux dire.). Je connais un tas de gars qui sont complexés par leur physique: il y'a pas si longtemps j'étais avec un de mes meilleurs amis et il m'a demandé de lui donner une note sur 20 sur le physique. J'ai trouvé ça d'une superficialité effarante et quand je l'ai fait il a râlé parce que "12 c'est nul".

    Je trouve ça stupide et aussi réducteur que chez les femmes mais, encore plus triste: les hommes ont des contraintes morales. Un homme c'est viril, un homme ça pleure pas, un homme ça dit pas "je t'aime", un homme ça "baise" ça fait pas l'amour parce que, comme dirait fauve, "l'amour c'est pour les PD". D'ailleurs si t'es pas un vrai homme bien comme il faut, t'es forcément une pédale, une baltringue, une tarlouze. Qui a décidé de ça enfaite ? Qui a dit qu'un homme ne pouvait pas être viril et aimer d'autres hommes ? Pourquoi on s'offusque quand une femme se fait traiter de pute alors qu'un PD (qui est utilisé comme quelque chose de péjoratif) ça fait de moins en moins réagir ? La société tolère ça, même que selon un jugement des prud'hommes de Paris, "pédé" n'est "pas une insulte". C'est aberrant. D'ailleurs, PD c'est l'abréviation de "pédéraste" qui veut dire pédophile, et ne désigne en aucun cas une personne homosexuelle: donc la prochaine fois que vous entendez quelqu'un utiliser le terme "pd", ne le traitez pas d'homophobe (il est surement déjà au courant) mais traitez le d'inculte. 

    Malheureusement dans la société dans laquelle on vit aujourd'hui, les hommes sont tellement enfermés dans un cadre de préjugés et d'attentes qu'ils ont encore plus de mal que les femmes à être eux mêmes. Et ça dans toutes les classes sociales, que ce soit dans les familles aisées où ont veut plaire à papa maman ou dans les quartiers où on veut pas paraître faible. Selon une étude, 80% des jeunes homosexuels en France, n'assument pas leur homosexualité et mènent une double vie, pire encore; environ 10% la refoulent complètement. 

    Je trouve ça tellement triste parce qu'avant d'être un homme, une femme, noir, blanc, hétéro, gay ou quoi que ce soit, on est humains.

    Je me rends compte que cet article a un peu dévié de son sujet de base mais c'est pas grave, je pose ça là.

    weana

    [je vous met ci-dessous la chanson en question, allez l'écoutez si ce n'est pas déjà fait, elle est tellement belle.]

     

    sources & sites à consulter:

    http://www.oserenparler.com/

    https://www.sos-homophobie.org/

    https://www.lemonde.fr/


    9 comments
  • C E S   A R T I S T E S

    inspirants

     

     

    C H E L L A   M A N  :                                             instagramyoutube

     Malgré les apparences, Chella est une femme à l'origine. Je dis à l'origine car, étant Genderqueer (qu'on pourrait traduire par "non binaire"), Chella n'est ni homme, ni femme, Chella est Chella. Il (car c'est le pronom qu'il veut qu'on utilise) a commencé les injections de testostérones il y'a presque un an et on peut voir le résultat. Je ne sais pas ce que je préfère entre ses oeuvres et la personne en elle même. J'admire énormément Chella car il se donne les moyens d'être heureux malgré le fait qu'il soit né dans un corps qui ne lui correspondait pas. En plus de ça, il est sourd, pourtant c'est une personne qui (selon ce que j'ai vu et selon sa copine) est très à l'écoute des gens autour de lui et de son environnement. Il a fait une vidéo avec sa petite amie et je vous conseille d'aller voir parce que c'est une des plus pures déclaration d'amour que j'ai jamais vue. 

     

     

    instagram                                                                 R U P I   K A U R  :  

     Rupi Kaur est une poète de 25 ans qui est originaire d'Inde et qui vit au Canada. Elle s'est fait connaître en postant ses poèmes (accompagnés de dessins minimalistes) sur instagram. Elle a publié son premier livre "milk and honey" (lait et miel) qui a eu un énorme succès. Elle a écrit un deuxième recueil (moins connu) : the sun and her flowers. J'aime Rupi Kaur pour son style simple et pour la manière dont elle ose dire les choses, elle va droit au but sans complexes et c'est génial parce que c'est obligé de nous toucher. En plus la poésie c'est pas un genre facile de nos jours puisqu’on en a une image très classique, pourtant là c'est tout sauf classique.

     

     

    S O L A N G E    T E    P A R L E  :                                      instagramyoutube

     "Solange" (Ina Mihalache) est assez compliquée à décrire. Comme elle dit elle-même elle "parle dans ta tête". C'est ce genre de personne simple qui parle comme elle pense et elle dit des choses vraies et belles. Elle t'aide à t'accepter, elle te fait revoir ta manière de penser et c'est fantastique. Elle est un peu vue comme étant "folle", mais en réalité elle est tout l'inverse; elle a une manière de parler spécifique, elle transmet des émotions, pas des messages et je trouve ça tellement rare mais important.

     


    6 comments
  •    hoi o/   

      Ça faisait extrêmement longtemps que j'avais pas fais un un thème sur un manga/anime et c'est bien dommage parce que j'adore ça. Pour la petite anecdote, le premier animé japonais que j'ai regardé c'était kiki la petite sorcière et j'avais 5 ans; j'ai récemment retrouvé la cassette vidéo (parce que oui, il est vieux) chez mon oncle et, prise d'un élan de nostalgie, j'ai re-regardé quatre ou cinq films des studio chibii. Dans le lot y'avait le voyage de Chihiro: et voilà.

      Je vais pas développer sur à quel point j'adore ce film, ce serait trop long. Pour ce qui est des crédits, je me suis aidée de ce blog pour coder parce que mine de rien, étant donné que je fais toujours la même chose, je suis une quiche sur certains aspects.

      Pour ce qui est des articles, la fin de l'année approche et, paradoxalement c'est à cette période que j'ai le plus de temps pour écrire. le bac ? qu'est ce que c'est ça ? Je bosse pas beaucoup (rassurez vous je m'en sors très bien) donc j'ai pas l'excuse du "non mais faut que je travaille". En plus vu que j'ai pas un rythme de publication imposé, j'ai pas de délais ou de contraintes, je poste quand je veux.

      Sinon à l'heure où j'écris j'ai mon oral de bac blanc demain et je connais 3 textes (le pire étant que je n'ai pas l'intention de bosser ce soir), la procrastination me tuera. C'est tout pour moi.

    la bise,

    weana


    4 comments
  •  

    bonsoir (:

    Récemment on m'a demandé ce que je pensais du féminisme. Et honnêtement j'en pense tellement de choses que je n'ai pas su quoi répondre et j'ai eu l'air bête.

    Parce que le féminisme ce n'est pas que des femmes qui montrent leurs seins. Parce que le féminisme ce n'est pas des femmes qui détestent les hommes, au contraire, ce genre de comportement est aux antipodes de ce qu'est le féminisme. Et surtout parce que le féminisme, ce n'est pas qu'une affaire de femmes.

    (je précise que je suis moi même féministe mais que je vais le "critiquer")

     

    l e   f é m i n i s m e,   u n e   m o d e ? 

    On peut dire que la première oeuvre féministe date de 1791, il s'agit de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne rédigée par Olympe de Gouges. Cette charmante dame prône l'égalité des sexes et implore la reine (à l'époque Marie-Antoinette) de défendre le "sexe malheureux". Le roi est pas super content et n'apprécie pas trop le concept du coup la pauvre fini décapitée. C'est assez triste de se dire que deux siècles et demi plus tard, les revendications sont les mêmes. Pourtant il y a toujours des grandes femmes féministes: Simone de Beauvoir, Simone Veil ou plus récemment: Beyoncé. Cette dernière peut être considérée comme l'Olympe de Gouges du 21ème siècle sauf qu'elle n'écrit pas de déclaration mais des chansons. (La plus célèbre restera "Run The World", dont le titre est repris un peu partout comme ode au féminisme.) La cause féministe est donc aujourd'hui portée par des stars, c'est ce qui la rend populaire. D'un côté c'est bien car ça apporte de la visibilité à la cause, d'un autre ça peut être vu comme quelque chose de négatif car cette popularisation inclu aussi une vulgarisation : aujourd'hui beaucoup de gens portent des t-shirts avec des slogans féministes mais peu savent vraiment ce que c'est.

     

     m a i s   l e   f e m i n i s m e,  c ' e s t   q u o i  ?

    Le féminisme vient du latin femina qui signifie femme. (Est-ce que c'était vraiment utile de le savoir ? Non. Est-ce que ça permet d'étendre ma culture latine quasi inexistante ? Oui?) Il s'agit d'une attitude ou doctrine sociale, philosophique et politique dont le but est l'égalité des sexes, la défense des droits des femmes, leur émancipation et la fin de l’oppression (voire du harcèlement) qu'elles peuvent subir. Avec tout les scandales d'abus sexuels, le féminisme a pris une place importante depuis quelques années, les mouvements "me too" et "balance ton porc" ont aidés à une libération de parole qui n'est que bénéfique. 

     

    « a woman without a man is like a fish without a bicycle »

    ("une femme sans un homme est comme un poisson sans vélo")  —Gloria Steinem

     

    l e   f e m i n i s m e  :  u n   d r o i t   f o n d a m e n t a l 

    Je tiens à le redire, je suis féministe. Pourtant, selon moi, le terme "féminisme" ne devrait pas exister. Pas parce que c'est mal, mais parce que ça devrait être fondamental. Les gens ne devraient pas avoir besoin d'un mot pour désigner les droits des femmes. Car les femmes sont humaines avant tout, et si défendre les droits humains c'est être féministe, alors tout le monde devrait être féministe. D'un côté c'est bien car la société actuelle a besoin de gens comme Malala, Angelina Jolie ou Emma Watson qui défendent cette cause, de l'autre ce besoin est assez triste. Au fond, ces femmes se battent pour que le terme "féminisme", qui désigne quelque chose de tellement naturel, disparaisse.

     

    «I'm not ashamed to dress "like a woman" because I don't think it's shameful to be a woman. »

     ("je n'ai pas honte de m'habiller "comme une femme" car je ne pense pas que c'est honteux d'être une femme.")  —Iggy Pop

     

    u n e   d i s c r i m i n a t i o n   p o s i t i v e  ?

    Saviez vous qu'il existe un terme qui désigne l'équivalent masculin du féminisme ? Oui, ça existe et ça s'appelle Masculinisme. Vous allez sûrement vous dire "ouais mais c'est pas les hommes qui se font siffler dans la rue, tripoter dans les transports ou alors qui ont un salaire plus bas à cause de ce qu'ils ont entre les jambes !". C'est vrai. En réalité le masculinisme est la conséquence du féminisme, le revers de la médaille. Ce terme a deux définitions, la première est "la défense de la position dominante des hommes dans la société", ce qui est clairement pas ce qui nous intéresse. La seconde désigne est un ensemble d'idées qui essayent de promouvoir les droits des hommes dans la société civile. Les masculinistes affirment également être les victimes des excès du féminismes. Par exemple ils estiment avoir des peines de prisons plus longues dues à une application de la loi plus sévère. Autre cas, l'attribution de garde d'enfant lors des divorces: c'est plus souvent la mère qui en bénéficie. Je ne suis pas là pour dire si c'est vrai ou pas, il faudrait se baser sur des chiffres que je n'ai pas même si, selon moi, le masculinisme n'est pas injustifié. Parfois la limite entre discrimination positive (au dépend des hommes) et féminisme est assez floue.


     

    Et toi, qu'est ce que tu penses du féminisme ?

    J'ai essayé d'écrire un article construit pour une fois, j'avais beaucoup d'idées (et encore je n'ai pas parlé de tout sinon cet article aurait été trop long et un bon nombre aurait fini par décrocher) et j'ai essayé de les organiser un minimum. J'espère que ce genre de format vous intéresse.

    la bise,

    Wea'

    sources : l'internaute, la toupie, France culture.


    7 comments



    Follow articles RSS
    Follow comments' RSS flux